Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 08:31

Bien bien avant d'avoir mon délire paranoïaque, dès mon adolescence j'avais cette impression, cette quasi-certitude d'être une victime, d'avoir subie quelque chose quand j'étais petite. Ce doute revient périodiquement mais de moins en moins depuis que je prend mes médicaments.

 

Durant mon délire d'il y a 4 ans je croyais sincerement être la victime d'un de mes proches.

 

Ces 2 cas sont différents.

 

Dans le 1er cas la douleur est de ne pas savoir, d'être dans l'incertitude. M'a t on vraiment fait du mal ? Si oui que m'a t on fait ? A quel occasion ? Pourquoi je n'ai pas été protégée ? Si non pourquoi ais je cette impression ? Pourquoi cette douleur au fond de mon être ? J'ai interrogé mes parents qui nient que quoique se soit ne me soit arrivé. J'ai cherché, cherché des éléments, des "preuves". Rien de rien. Cette douleur ne serait alors que du vent ? Cette idée ne me soulage pas du tout. Parce que la douleur est là, bien réel même si grâce aux médicaments je la met de coté. Je pense que je ne saurais jamais la Vérité. Je pense que jamais personne ne pourra m'apporter la preuve que rien ne s'est passé quand j'étais petite et je resterai à jamais dans le doute.

 

Dans le 2e cas la douleur a été vive durant mon délire mais une fois que j'ai repris conscience, que j'ai repris pied avec la réalité, la douleur s'est envolé avec ma folie. Et ce fut un très grand soulagement, une libération de me rendre compte que je n'étais pas une victime, que mon proche ne m'avait strictement rien fait, que tout était dans mon imagination. Ce soulagement ne peut intervenir que s'il n'y a aucun doute, qu'il y a une certitude que ce n'était qu'un délire. C'est aussi pour ça que j'aime tellement mes médicaments : je sais qu'ils m'évitent de souffrir, qu'ils m'évitent de me torturer. Parce que finalement, dans ce dernier cas, le tortionnaire c'était moi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Léto
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Accrocher à la réalité : témoignage d'une folle lucide
  • Accrocher à la réalité : témoignage d'une folle lucide
  • : Ayant subie une crise de délire paranoïaque il y a quelques années, je livre mon témoignage sur ce que j'ai vécue et mon opinion sur cette maladie
  • Contact

Important

Je ne suis pas médecin, ni psychiatre, ni psychologue

Si vous avez un problème psychiatrique : allez consulter, prenez vos médicaments.

Chaque malade est different : je ne prétend pas que tout les malades mentaux réagissent comme moi

Recherche

Texte Libre

<a href="http://www.annuaire-blog.eu"><img src="http://www.annuaire-blog.eu/template/3col/button.png" border="0"></a>

Archives

Liens