Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 08:25

Quand j'étais internée, le psychiatre qui me suivait m'a dit que les causes de ma maladie était à 70% génétique.

 

Effectivement dans ma famille, surtout du coté de ma mère, on retrouve beaucoup de problème psychiatrique : ma mère, 2 de mes cousines, mon cousin et surement ma grand-mère.

 

Le fait d'être élevé dans un milieu "malsain" doit y être pour quelque chose aussi. Je pense sincerement que si ma mère avait pris conscience de sa maladie et avait décidée de se faire soigner, je n'aurais pas vécue la même enfance et donc j'aurais peut être échapée à ma crise de folie. Mais les problèmes psychiatriques était gérer differement à son époque. C'était beaucoup plus difficil de se faire soigner si on était que "borderline".

 

Alors c'est moi qui décide maintenant de couper les ponts de cette maladie pour que je ne la transmette pas. Je fais au mieux même si... même si je sais que je ne suis pas tout à fait normale, même si je m'accroche à la réalité et que parfois ça dérape, même si je ne suis pas la femme normale que décrive journaux, tv et entourage. Je suis normale dans le sens : apaiser, sereine, ouverte aux autres, juste dans mes jugements (du moins j'espère). Je suis anormal dans le sens : je n'arrive pas à aller loin de chez moi ou dans des endroit que je ne connais pas toute seule; j'ai beaucoup de mal à nouer des liens d'amitié (je ne dois pas être une bonne copine et puis j'ai peur des femmes et de leur jugement); j'adore rester claquemurer chez moi; j'ai un coté très garçon (j'ai beaucoup de mal à assumer ma féminité); je suis devenue trouillarde.

 

Avant mon délire paranoïaque, je vivais plus à l'extérieur, j'avais des amis, je n'avais pas peur mais j'avais un grain. Maintenant je vie à l'intérieur plus qu'à l'extérieur et j'ai des peurs irrationnelles mais je me sens plus apaiser, plus sereine, plus tranquil. C'est assez paradoxal : quand je me relis cela donne l'impression que j'étais mieux avant qu'àpres. Mais c'est le contraire. Je suis beaucoup plus pausée, j'aprécie plus la vie autour de moi, je suis beaucoup moins dans l'attente, dans l'angoisse et la colère, mes relations familials sont plus détendue, moins conflictuel. Mais effectivement, j'ai encore beaucoup de travail pour surmonter la faille à l'intérieur de moi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Léto
commenter cet article

commentaires

Arkham 23/11/2011 20:26

Bonsoir Léto

Tout d'abord, je trouve très bien ton idée de créer un blog pour relater les faits concernant des troubles mentaux c'est un petit pas pour commencer à banaliser ce genre de trouble au lieu de se
muer dans le silence et le tabou.

J'ai juste une petite remarque concernant le côté génétique de la maladie, effectivement si on essaie de faire un rapprochement entre le cercle familial et notre trouble, je dirais que ça ne nous
tombe pas comme ça par hasard, c'est soi dû à des circonstances, des problèmes sociaux et puis la personne touche le fond et fait une dépression par exemple, des maladies physiques qui donnent des
maladies psychique "eh oui y en a" et des troubles génétiques.
Pour le dernier cas, ta mère n'y est pour rien, car le traitement améliore les troubles mais ne les soigne jamais à 100% et même si la personne se soigne à un bon pourcentage, ni les médicaments ni
les accompagnements des psychologues ne feront changer des gènes, c'est son ADN, c'est unique ça ne change jamais, donc si elle prenait un traitement peut-être que ton enfance serait meilleure,
mais elle n'est pas responsable de ton état actuel :)

Bon courage à toi et prends bien soin de toi

Léto 24/11/2011 11:57



Merci pour tes commentaires. Bon courage à toi aussi



Karine 31/10/2010 21:59


Je comprends très bien.Du moi,on m'a classé TPL dû à une carence affective très grave depuis mon enfance.Avec du recul,et un bon sens d'auto-critique,j'ai saisi ce qui n'allait pâs chez moi.Mes
deux parents sont littéralement paranoïaques.Ils s'appuient l'un sur l'autre dans leur délire.Certains de la famille l'ont remarqué.Parce qu'ils changent de personnalité,dépendamment l'entourage.Et
lorsqu'il y a un problème quelquonque,c'est moi qui mange la claque étant donné que moi c'est officiellement dit par uin psychiatre que je suis TPL,donc je suis toujours la fautive.Ils ont le même
médecin,et croyez-le ou non,ils ont arrivé à le berner.Il ne se doute de rien.Ma mère c'est l'insécurité totale...elle n'est jamais coupable,et ni ne s'excuse,ni de pardon.Elle se dit parfaite
lorsqu'elle est euphorique.Mais quand elle est en dépression,elle casse tout,menace,intimide,accuse,dénigre,elle persécute violamment,etc...Et elle a toujours raison.C'est moi le problème.Et que
dire de sa jalousie maladive...Mon père parle à la voisine...Voilà!Il couche avec!Et elle-même,parle quelques fois de se trouver un amant.Ou elle se vante ou est fière qu'un homme très en vue et
très riche l'a désire.Elle passe son temps à discuté avec des hommes avec un air tout rouge et intimidé et ce,devant mon père.Mon père lui,il ne l'a rassure pas pour autant.Il l'engraisse comme je
le dis si bien.Il l'a renforce dans c'est craintes.Et lui est très insécure face à l'argent.C'est la guerre quand il y a un problème financier.C'est la fin du monde.Et quelques jours après ils vont
magasinés et achètent démesurément,et parfois même ils achètent des choses qu'ils ont déjà!De plus mon père a bloqué au temps où j'étais adolescante et que j'ai essayé la drogue.Pour lui,je suis
une menteuse,une hypocrite,etc...Lorsqu'ils s'en vont les fins de semaines et qu'ils reviennent,il cherche des objets qu'eux-mêmes ont égarés...mais non c'est moi qui a fait rentrer des hommes
(des)dans la maison et ils ont volés!Tous les hommes sont des voleurs.Je précise que j'ai 34ans,et que je l'est respecte comme ils le désirent,parce que je suis en chambre et pension chez
eux(quelle erreure!)mais ils sont venus à ma rescousse parce que je demeurais avec un homme qui m'a violenté pendant 5ans.J'ai un SSPT en plus.J'ai même des témoins qui purraient affirmés qu'ils
ont vu ma mère me piqué une crise de jalousie parce que je m'inquiètais pour mon père,il l'avait l'oeil plein de sang.Je lui ai dit d'aller à l'hôpital.Ce qu'il a fait.Ma mère s'impatientait,et
voyant cela j'ai appellé à l'urgence et par un miracle j'ai tombé sur une dame très gentille qui a fait passé mon père immédiatement.Quand ma mère a su cela...elle s'est mise à me hurler :"C'est
ça!Tu le veux mon mari?Hein?Hein?Ben awaye prends-le!Tu veux prendre ma place?"Et aussi vrai que j'existe c'est exactement de cette façon qu'elle a réagi.Pendant 30 ans j'ai cherché à me faire aimé
de toutes les manières possible...hélas!Une psychologue m'a dit de faire mon deuil.Mais je lui ai dit c'est quasi impossible,je les vois à tous les jours!Vous allez dire "Ben déménage!"C'est ce que
j'ai tenté de faire à 3 occasions.J'étais habillé,clef en main,et voilà ma mère qui me menace,me fait des peurs,"Si tu t'en vas oubli-nous!Je change de numéros!Je ne veux plus rien savoir!"Ou le
contraire sournoisement elle me dit"Biensûr je veux que tu déménages,mais tu n'as pas ce qu'il te faut,pas d'épices,pas de produits nettoyants,etc...tu comprends?"Ensuite quelques instants plus
tard elle descent dans mon petit logement,elle ouvre la porte et dit"Ne t'en vas pas l'argent que tu me donnes on n'en a de besoin,sinon je devrai me trouver un emploi,s'il-te-plaît attends encore
un an!"Et ce en pleurant!Qu'elle comédie...Ils ont une certaine emprise sur moi et ils s'en servent pas à peu près.Ils savent sur quels "pitons" pesé.Ils jouent avec mon psycho,et mon psychisme
c'est incroyable.Je donne le défi à quiquonque de rester ici,bof,un mois...et même le plus sain d»'esprit devient fou.C'est garanti!Mais n'oubliez pas,c'est moi la TPL,bref c'est moi qui
"badtrippe".Je suis fatiguée moralement et psychiquement,qu'avec le temps je suis devenue cardiaque...et j'ai mal partout constamment et les médecins ne trouvent rien,C'est psychosomatique!Je
m'enferme dans mon sous-sol,et j'y reste le plus possible.Et de plus je n'ai pas beaucoup d'amies...J'ai dû faire un ménage un moment donné.Car j'aidais tout le monde et quand moi j'avais besoin
d'aide...le répondeur!De plus je suis quelqun de très bien(éphémèrement)lorsqu'ils ont besoin de mon aide.Par la suite,je suis de la merde.J'ai appellé partout pour avoir de l'aide.RIEN!S'ils ne
reconnaissent pas avoir des problèmes rien ne change.Même auprès d'avocats,de médecins,de psychiatres,de la police!!!RIEN!Rien ne me protège car il se trouve quand étant en chambre et pension,je
n'ai aucun droit,sinon que de lever un 810 et c'est moi qui est dehors sur le champs!Dans la rue carrément.J'ai fait cette expérience lorsque j'étais adolescente,à 34 ans,j'ai pas envie de
recommencer à zéro.Alors je me sens excessivement seule.Refoule et refoule(rage,impuissance,soumission,colère,peine démesurée,fatiguée,épuisée,révoltée et j'en passe)Des attaques psychologiques il
y en a constamment,chaque fois que je monte en haut.Je ne l'ai regarde même pas,je ne dis rien,et bang!Et je suis très en colère dsu fameux TPL!!!Pourquoi MOI je suis étiquetté à vie,pour une
carence affective que je n'ai pas demandé du tout???Est-ce ma faute?Et de plus quand je vais sur des sites de TPL,la plupart des caractéristiques me rejoignent,j'avoue,mais yooooo...pas tous.On est
classé comme des vrais monstres exrtêmement difficile à vivre!Sincèrement je me demande qui est vrasiment difficile à vivre?Moi c'est la spiritualité,qui m'aide.Ex.:À contrer les envies de
suicide...J'acquiert une paix intérieur,et une certaine harmonie.Mais croyez-moi,cest pas facile...la je d/m/nage peut-etre en Juillet...9 long mois a attendre...Je devient depressive ici...Je
crois perdre la tete!C


Présentation

  • : Accrocher à la réalité : témoignage d'une folle lucide
  • Accrocher à la réalité : témoignage d'une folle lucide
  • : Ayant subie une crise de délire paranoïaque il y a quelques années, je livre mon témoignage sur ce que j'ai vécue et mon opinion sur cette maladie
  • Contact

Important

Je ne suis pas médecin, ni psychiatre, ni psychologue

Si vous avez un problème psychiatrique : allez consulter, prenez vos médicaments.

Chaque malade est different : je ne prétend pas que tout les malades mentaux réagissent comme moi

Recherche

Texte Libre

<a href="http://www.annuaire-blog.eu"><img src="http://www.annuaire-blog.eu/template/3col/button.png" border="0"></a>

Archives

Liens